© Emile Ouroumov 2017
Built with Indexhibit

http://www.emileouroumov.tk/files/gimgs/th-15_Untitled-2.png

Déjà-Lu
Une exposition de mots
Emile Ouroumov et contributeurs, 2011 -

[Website of the project | Site web du projet]

EN
A press release is a funny piece of literature. Like some linguistic glue that reunites heterogeneous elements. Often anonymous work, these texts use recurrent notions borrowed from various literary and scientific fields, whether it is philosophy, aesthetics or natural sciences. A layer of vocabulary wealth frequently conceals a discourse that has trouble finding the way out of the realm of the nebulous.
Once disconnected from the artwork they originally referred to, the expressions transform themselves into drifting atolls of signification, emptied of tangible content, while still carrying an uninhabited and vacant aesthetic value. Normally subordinate to the exhibition if strictly speaking, these texts seem to possess logic and a universe of their own that richly deserve to be exposed separately, in their own right.
Toolbox for hurried young curators or collection of nice portmanteau words, DEJA-LU is compiled via the reading of contemporary art exhibition press releases (including this one), and the subsequent subjective extraction of words or expressions that seems to be inhabited by the Zeitgeist currently applicable in galleries and museums.
-
Any person wishing to contribute to DEJA-LU is invited to send her/his proposals to the following address: ouroumov [at] gmail.com (Please mention the source document)

FR
Curieuse pièce de littérature qu’un communiqué de presse. Comme une espèce de colle langagière qui réunit des éléments hétérogènes. Souvent œuvres anonymes, ces textes mettent à profit des notions récurrentes empruntées à divers champs scientifiques et littéraires, que ce soit la philosophie, l'esthétique, les sciences dures. Une couche de richesse de vocabulaire leur sert fréquemment à envelopper un discours qui parfois peine à s’extraire du domaine du nébuleux.
Une fois déconnectées de leur œuvre-référent, des expressions se transforment en îlots de signification à la dérive, vides de contenu tangible, et continuent pourtant à véhiculer une valeur esthétique inhabitée. Normalement subordonnés à l’exposition à proprement parler, ces textes semblent donc posséder une logique et un univers propre qui méritent d’être exposés per se.
Boîte à outils pour jeunes curateurs sous pression ou collection de jolis mots-valises, DÉJÀ-LU se constitue à travers la lecture de communiqués de presse d’expositions d’art contemporain (dont celui-ci) et l’extraction subjective d’expressions ou mots qui semblent habitées par le Zeitgeist en vigueur dans les galeries et musées.
-
Toute personne souhaitant contribuer à DÉJÀ-LU est invitée à envoyer ses propositions à l’adresse suivante : ouroumov [at] gmail.com , en mentionnant la source.